Porte de la Citadelle

La Porte de la Citadelle

Pour chaque Newletter, je vais essayer de vous montrer un petit bout de l'histoire de NANCY et de ses "monuments historiques", s'il vous plait ! - 54 Meurthe et Moselle (Lorraine)

-----------

Charles III poursuivit le renforcement de la défense de la Craffe ; il confia à Orféo Galeani (qui avait précédemment travaillé à Milan) l'édification de deux bastions à oreillettes : " Le Duc " (en hommage au duc Charles III) et " Le Marquis " (en hommage à son fils, marquis de Pont, le futur Henri II) qui encadrèrent à l'est et à l'ouest le boulevard édifié sous René II.

Entre eux, Florent Drouin le Jeune éleva vers 1598 une porte au décor renaissant dont il subsiste deux statues, allégories des vertus du Duc (peut être l'Equité et la Tempérance) ; elles encadraient jadis les armoiries ducales et l'écu du gouverneur de la ville, le comte Jean de Salm ; le fronton interrompu et rehaussé de trophées d'armes était orné d'une Vierge à l'Enfant, disparue en 1792 et qui donna son ancien nom à la porte Notre-Dame.

Un pont-levis permettait d'atteindre la demi-lune du bastion ; une autre passerelle franchissant un deuxième fossé permettait d'atteindre la campagne.
Durant l'occupation de Nancy par les troupes de Louis XIII, les Français établirent une citadelle (avec casernes et magasins d'armes), craignant une rébellion des nancéiens, ils établirent également deux bastions dirigés contre Nancy ; ces bastions furent baptisés " La Reine " en l'honneur d'Anne d'Autriche et " Saint-Louis " en référence au saint protecteur de la royauté.

En 1863, le sculpteur Giorné Viard compensa les dégradations révolutionnaires en installant une statue de Charles III entre les rampants du fronton de la porte. Le duc est représenté tenant la charte de fondation de l'Université de Pont-à-Mousson dont il fut le bienfaiteur. Certains ont identifié cette statue comme le portrait de Jean de Salm.

La face intérieure de la porte conserve une partie des décors conçus par Drouin ; il en subsiste une porte aux bossages vermiculés encadrée par deux hercules brandissant une massue, des trophées d'armes et quatre jolies compositions maniéristes représentant deux cavaliers et deux fantassins.

ce site a été créé sur www.quomodo.com